Comment réduire l'appétit

L’une des causes les plus fréquentes de surpoids, parfois même entraînant une obésité morbide, est un appétit excessif, une sensation constante de faim, parfois même incontrôlable. La conséquence d’un tel état de choses devient une forte augmentation de poids, et le plus important à un tel moment est le diagnostic approprié de notre alimentation, ce qui peut signifier même des conditions médicales graves. Une visite chez au moins une diététicienne, ou parfois même chez un médecin, qui demande le plus souvent un examen complet, ne sera pas possible sans une visite.

L’appétit ou la faim – qu’est-ce qui ne va pas chez nous exactement ?

Pour la plupart d’entre nous, les mots appétit et faim sont les mêmes et nous ne réalisons généralement pas les différences significatives entre eux, le fait qu’ils sont en fait deux états diamétralement différents de notre corps. La faim, également connue sous le nom de faim, survient lorsque nous manquons de nutriments importants, en particulier de glucides, de protéines et de graisses énergétiques, mais lorsque nous les apportons en quantité suffisante, le sentiment disparaît presque immédiatement. Il est relativement facile de remarquer ses symptômes, et les plus caractéristiques sont :

  • Il n’est pas nécessaire de le satisfaire immédiatement, même si cela peut prendre de nombreuses heures et, dans les cas extrêmes, des jours ;
  • l’accumulation progressive ;
  • symptômes physiques, sensation de “succion” dans l’estomac, douleur dans la cavité abdominale, sensation d’anxiété et d’irritabilité.

L’appétit, en revanche, peut être décrit sans risque comme une envie, souvent causée par l’état d’esprit, qui se manifeste par exemple dans les moments de nervosité ou sous l’influence d’un stress intense. Le plus souvent, il en résulte une alimentation incontrôlée, même dans des états d’alimentation compulsive, c’est-à-dire une compulsion interne à consommer de grandes quantités de nourriture, ce qui est malheureusement le moyen le plus facile pour prendre rapidement du poids. Les symptômes ici sont complètement différents :

  • manque de satiété même après un repas exceptionnellement riche et riche en calories ;
  • sensation constante de faim, qui apparaît soudainement, par exemple sous l’influence de stimuli olfactifs, et qui ne cède pas jusqu’à ce que nous mangions quelque chose ;
  • se sentir très coupable immédiatement après avoir mangé.

Alimentation excessive – conséquences pour la santé

Comment réduire l'appétit

Quelles que soient les causes de notre alimentation, de la faim ou de l’appétit incontrôlable, ces deux états, sans contrôle sur eux, ont de graves conséquences sur la santé. Contrairement aux apparences, il ne s’agit pas seulement d’une augmentation de la couche de graisse sur l’abdomen ou les hanches, mais aussi d’une augmentation du poids corporel aura un impact négatif sur l’ensemble du corps. La première chose à faire est de diagnostiquer correctement la cause, qui, comme je l’ai dit, peut être due à des conditions médicales non reconnues, et le corps nous donne des signes d’alerte de cette manière spécifique. Les raisons pour lesquelles nous avons cet appétit proverbial de loup peuvent être nombreuses et il vaut la peine d’y prêter attention, entre autres choses :

  • les taux de glycémie et les maladies connexes comme le diabète. La carence en insuline entraîne un apport insuffisant en glucose dans les cellules, ce qui, si elles sont constamment sous-alimentées, provoque une sensation croissante de faim ;
  • le niveau d’hormones, comme la leptine, sécrétées par les cellules adipeuses, informant ainsi le système nerveux de notre masse corporelle. La carence en leptine est immédiatement interprétée à tort comme une sensation de faim et une incitation à manger davantage ;
  • maladie thyroïdienne, en particulier son hypothyroïdie, causant de graves problèmes métaboliques. Dans une telle situation, nous ressentons simplement une faim constante, et en la satisfaisant, nous conduisons à une augmentation de l’obésité ;
  • un repos approprié, en particulier un sommeil journalier standard recommandé. L’endormissement continu perturbe également la bonne sécrétion des hormones responsables de l’appétit et de la sensation de satiété ;
  • qui se trouvent le plus souvent dans le tractus gastro-intestinal, se nourrissent principalement d’hydrates de carbone et provoquent une demande accrue de sucreries.

Comment réduire l’appétit – méthodes éprouvées à la maison

L’apparition de l’un ou l’autre des symptômes ci-dessus devrait nous obliger à agir immédiatement, et la première chose à faire est d’utiliser des méthodes éprouvées, faites maison, afin que nous puissions gérer rapidement une alimentation débridée :

  • La chose la plus importante est des pauses régulières entre les repas, au moins 4-5 heures, qui doivent être strictement respectées. Manger dans de tels intervalles de temps ne permet pas l’apparition d’une sensation de faim forte, qui finit par manger trop, trop, trop, trop d’aliments digestibles. Mangez de petites quantités, en mâchant chaque bouchée complètement et éliminez de l’alimentation non seulement ce qui est malsain et riche en calories, mais aussi les épices et l’excès de sel, augmentant considérablement l’appétit. Au lieu de crème grasse, il est préférable d’utiliser des yaourts légers, d’éviter les viandes frites et de remplacer les rouges par de la volaille. D’autres produits qui améliorent l’appétit comprennent les sucreries, les gâteaux et les sucreries, qui ne fournissent que des calories vides et sans valeur. Il est également recommandé de boire beaucoup de liquides, y compris de l’eau propre, minérale et plate, qui remplit également l’estomac et élimine les toxines dangereuses ;
  • Une autre chose à retenir est le petit déjeuner, un repas qui nous donne de l’énergie pour la majeure partie de la journée, et souvent négligé en raison d’un manque constant de temps. Manger un repas précieux et équilibré le matin avec la bonne quantité de glucides, de protéines et de graisses vous aidera à mieux contrôler votre poids et à réduire le risque de manger toute la journée ;
  • fournir à l’organisme des nutriments précieux, dont les plus importants sont les fibres alimentaires, les protéines et le chrome. Les fibres sont idéales pour remplir l’estomac, elles gonflent et nous donnent l’impression d’être rassasiés pendant de nombreuses heures. De plus, il a une bonne influence sur le métabolisme, accélérant et facilitant la digestion, et le plus facile à assimiler se trouve dans les fruits, les légumes et certains produits céréaliers, son ou flocons d’avoine. Les protéines, en particulier celles contenues dans les œufs, les produits laitiers et la viande, aident à brûler les tissus adipeux et donnent une sensation de satiété, et le chrome améliore tous les processus métaboliques de l’organisme, régulant le métabolisme des lipides et des glucides du corps.

Comment réduire votre appétit – compléments alimentaires

Une bonne solution pour réduire l’appétit et en même temps pour se débarrasser de l’excès de poids sont des compléments alimentaires modernes, utilisés dans les traitements de perte de poids, à base d’ingrédients végétaux naturels. Ils sont très efficaces grâce à leur teneur en extraits de thé vert, baies acai ou goji, guarana, poivre noir, caféine ou yerba mate si populaire. Tous accélèrent le métabolisme, soulagent les troubles digestifs, nettoient en profondeur le corps des toxines qui s’y déposent et, surtout, inhibe l’appétit. Ce que nous choisissons dépend de nos préférences individuelles, mais leurs effets sur la santé se feront sentir à coup sûr.