Une des maladies les plus douloureuses, gênantes et en même temps embarrassantes est sans aucun doute les hémorroïdes, aussi appelées varices anales ou nodules hémorragiques. Les médecins estiment que plus de 50 % des gens en souffrent, ce qui les classe parmi les maladies de civilisation. Nous allons essayer de présenter les différentes causes de leur apparition de manière un peu plus détaillée, mais il est important de les reconnaître assez rapidement et de commencer un traitement efficace pour prévenir les complications dangereuses. Une prophylaxie adéquate est tout aussi importante pour éviter d’éventuelles rechutes de la maladie, et dans les deux cas, les comprimés fonctionnent parfaitement bien Hemorodium.

Hémorroïdes – définition et classification de la maladie

De nombreux facteurs sont responsables du développement des hémorroïdes, et certains sont malheureusement de notre faute. Cette situation est principalement favorisée par un mode de vie sédentaire, que nous menons de plus en plus souvent, et il ne s’agit pas seulement d’un travail de bureau typique, passant de nombreuses heures par jour devant l’ordinateur. Nous évitons également l’activité physique dans la vie privée, en s’asseyant devant la télévision ou en regardant l’écran d’un smartphone, ce qui ne contribue pas seulement à augmenter le surpoids et l’obésité. Par hémorroïdes, nous entendons des coussins scellant la sortie rectale, remplis de sang, grâce auxquels nous pouvons contrôler entièrement le processus d’excrétion. Parfois, leur fonctionnement est perturbé, et la maladie qui se développe se manifeste par des symptômes caractéristiques tels que

  • une démangeaison du rectum qui se transforme en douleur ;
  • un sentiment de poussée ;
  • l’écoulement de mucus qui apparaît à la suite du développement d’une inflammation ;
  • Saignement qui accompagne généralement le prolapsus d’une grosseur.

La maladie est classée sur une échelle à quatre niveaux, qui diffèrent par le type et l’intensité des symptômes :

  • Type I, seulement des nodules en croissance, un cours presque indolore et aucun saignement ;
  • De type II, la chute des nodules hémorragiques provoque des saignements et des démangeaisons, qui ne se produisent généralement que lors de la vidange, puis les nodules reviennent à leur place ;
  • Type III, les nodules tombants ne reviennent pas à leur place d’eux-mêmes, des douleurs intenses, des saignements, des irritations et des inflammations se produisent, et les nodules doivent être mis en place à la main après avoir été vidés ;
  • de type IV, les nodules tombent en permanence lorsqu’ils sont vidés, il y a des saignements et un risque non seulement d’inflammation ou de gonflement mais aussi de thrombose potentiellement mortelle, auquel cas une intervention médicale est nécessaire.

Hémorroïdes – symptômes

Hemorodium permet un traitement efficace de la plupart des cas d’hémorroïdes, il vaut donc la peine de l’utiliser régulièrement, mais avant d’y recourir, nous devons aussi savoir ce qui peut provoquer le développement de la maladie. Outre le mode de vie sédentaire susmentionné, le manque d’activité physique quotidienne nécessaire, comme la marche ou la natation, en est responsable :

  • une alimentation inappropriée, qui manque principalement de fibres nécessaires à une bonne digestion. Il est également nécessaire de prendre soin de la bonne quantité de liquides, en éliminant la constipation, et de préférence, en même temps, d’avoir un effet bénéfique sur tout l’état de santé, alors ne buvons pas de boissons gazeuses fortement sucrées, mais, par exemple, du thé vert ou des cocktails de fruits et légumes. Le régime alimentaire préviendra en même temps le surpoids, et les hémorroïdes touchent beaucoup plus souvent les personnes obèses. Il est également nécessaire d’introduire une quantité appropriée de produits céréaliers, de gros gruau ou de farine d’avoine, de son et de fruits et légumes, y compris les produits secs, qui régulent la digestion et facilitent la vidange ;
  • Trop de tension dans les muscles abdominaux lors de la vidange ou des exercices trop intensifs avec une charge, par exemple un entraînement aux poids, ce qui entraîne une surcharge simultanée du système circulatoire de l’anus ;
  • l’abus de laxatifs qui peuvent provoquer des diarrhées graves ;
  • la négligence en matière d’hygiène et le port de sous-vêtements en plastique non respirant qui rendent la peau difficile à respirer.

Hemorodium – végétal, composition naturelle

Hemorodium Il s’agit d’une préparation moderne soutenant le traitement et évitant la récurrence des hémorroïdes, développée par des spécialistes polonais et composée exclusivement d’ingrédients naturels. Nous n’y trouvons aucune substance artificielle à action agressive, et nous sommes responsables de son efficacité et de l’absence d’effets secondaires :

Extrait de châtaigne

châtaigne

Il est obtenu à partir du marronnier d’Inde (Aesculus hippocastanum), un arbre ornemental couramment cultivé qui possède de nombreuses propriétés curatives. Il contient toute une série de substances favorables à la santé, des flavonoïdes, des tanins, des acides phénoliques, des coumarines, des caroténoïdes et, surtout, de l’escine. C’est un mélange de saponines qui scelle les parois des vaisseaux sanguins, leur redonnant leur élasticité et les empêchant de se rompre. Il est couramment utilisé dans le traitement et la prévention des maladies cardiovasculaires, car il est très efficace pour inhiber le développement de caillots veineux, l’inflammation stagnante et bien sûr les hémorroïdes. Elle est également soutenue par l’effet anti-inflammatoire du marronnier d’Inde, accélérant la cicatrisation des blessures et des irritations, y compris celles autour de l’anus, prévenant le gonflement, empêchant la formation de varices, et même éliminant la cellulite.

Racine de ginseng

Connue et utilisée en médecine depuis plus de 4000 ans, ses nombreuses propriétés sanitaires sont également propices au traitement des hémorroïdes. Elle a principalement des effets antithrombotiques, renforce le système immunitaire, régule le taux de sucre dans le sang, protège contre le développement d’autres maladies, en particulier le cancer, apporte l’énergie nécessaire à un mode de vie plus actif. Dans Hemorodium, son action est soutenue par la propolis, ou mastic d’abeille. Cette substance est un puissant agent antiviral, antibactérien et antifongique naturel qui aide à soulager les démangeaisons et la douleur qui accompagnent les hémorroïdes.

Extraits de millepertuis, d’achillée millefeuille, de souci et de camomille

fleurs de camomille

L’efficacité et l’usage répandu du millepertuis sont déterminés par sa quercétine, son hypercine, sa rutine, sa vitamine A, sa vitamine C et de nombreuses substances minérales. C’est grâce à eux qu’elle a des propriétés calmantes, cicatrisantes pour les insomnies, anti-stress, diurétiques et surtout antibactériennes, analgésiques et anti-inflammatoires. Un effet similaire est également caractéristique de l’extrait d’achillée millefeuille commune, une source d’acide formique, acétique et salicylique, qui dans Hemorodium est en outre responsable de l’arrêt des saignements rectaux. Il aide à nettoyer la peau, à apaiser ses irritations, trouvant son application également dans le traitement de l’acné. Ces deux herbes soutiennent la camomille et le calendula. Le premier favorise le processus de régénération de la peau endommagée, grâce auquel les nodules hémorragiques éclatés guérissent plus rapidement, le second est également utilisé pour les blessures difficiles à guérir et pour redonner à la peau sa douceur d’antan.

Extraits de teigne à épines et d’hamamélis

Le chardon épineux est recommandé dans le traitement de nombreuses maladies cardiovasculaires, ayant un effet sur la régulation de la pression sanguine, améliorant son écoulement, scellant les parois des vaisseaux sanguins, empêchant leur rupture, purifiant le sang des toxines. L’utilisation de l’hamamélis est également pleinement justifiée, ce qui est à nouveau confirmé par la composition de cette plante très appréciée en médecine et en cosmétique. Les saponines, les flavonoïdes, l’acide gallique et l’acide ellagique font qu’il a des propriétés antibactériennes, antiseptiques, nettoyantes, désinfectantes, analgésiques et d’étanchéité des capillaires. En revanche, dans le traitement des hémorroïdes, son effet de rétrécissement des veines est utile, ce qui empêche la formation de gonflements.

Huile de pierre (brakshun)

Connue depuis l’Antiquité, elle est utilisée en médecine naturelle et efficace contre de nombreux maux. Elle régule les processus digestifs, accélère le métabolisme, et les algues qu’elle contient sont caractérisées par des propriétés analgésiques, antibactériennes et antifongiques. Il accélère la cicatrisation des blessures, permettant leur régénération plus rapide sans aucune complication.

Bois de marala (cerf rouge)

Également utilisé traditionnellement en médecine, notamment pour les peuples vivant dans de vastes régions de Sibérie. Il est utilisé pour traiter des maladies telles que l’hypertension, l’insuffisance veineuse, les hémorroïdes et les affections du tube digestif, les maladies de la peau, l’eczéma, le psoriasis et les modifications de l’acné.

Champignons Reishi et champignons Shitake

champignons shitake

Le Reishi fait partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise depuis des siècles. En tant qu’agent anticancéreux, il bloque et élimine les radicaux libres de l’organisme, renforce l’immunité affaiblie et protège les cellules contre d’éventuels dommages. Ils sont utilisés dans le traitement des maladies cardiovasculaires, car ils abaissent le taux de cholestérol, prévenant ainsi les caillots qui accompagnent si souvent les hémorroïdes. Les champignons Shitake sont caractérisés par un effet similaire, et leur combinaison dans ce complément alimentaire donne des effets vraiment sensationnels et attendus du traitement.

Hemorodium – pourquoi il est utile de l’utiliser à tous les stades des hémorroïdes

Pour le traitement de n’importe quelle maladie, y compris les hémorroïdes, il vaut la peine de choisir des préparations dont la composition est 100% naturelle et écologique. C’est exactement ce que Hemorodiumet son efficacité peut être résumée en plusieurs points, donnant une image complète de l’efficacité de l’action et de la garantie de trois doses déjà prises :

  • l’arrêt quasi immédiat du saignement rectal ;
  • soulager les démangeaisons, la douleur et tous les autres symptômes gênants ;
  • la guérison rapide des ulcères qui en résultent ;
  • la restauration de la pleine élasticité des parois des vaisseaux sanguins, permettant un flux sanguin ininterrompu ;
  • l’élimination du risque de congestion veineuse ;
  • une régénération rapide et complète des tissus endommagés dans le rectum ;
  • prévenir le développement d’états pathologiques des veines, en particulier chez les femmes enceintes plus exposées aux hémorroïdes ;
  • aucun risque d’infections bactériennes dangereuses pouvant même provoquer la pourriture des tissus ;
  • prévenir la possibilité de récidive des hémorroïdes après leur guérison complète.
Hemorodium

Les avis des spécialistes sur Hemorodium sont clairement positifs et ils recommandent l’utilisation de ces comprimés à tous leurs patients souffrant de cette maladie embarrassante et gênante. Si cela vous dérange aussi, il vous suffit de remplir le bon de commande pour côté du fabricant et achetez autant de forfaits que vous le souhaitez lors d’une conversation avec votre responsable, toujours disponibles au meilleur et au plus bas prix.

Sources :